Radiateur à plaques: conception de l'appareil, principe de

Le radiateur à plaques est une alternative aux modèles habituels de sections, panneaux et tubes. Sa conception assure un transfert de chaleur efficace avec une longueur importante de canalisations, ce qui permet d'utiliser efficacement ces produits non seulement dans les bâtiments résidentiels, mais également dans les bâtiments publics et les installations industrielles.

Dans notre article, nous allons parler des caractéristiques des modèles lamellaires et en décrire les principaux avantages et inconvénients.

L'installation d'échangeurs de chaleur sur les tuyaux peut augmenter considérablement l'efficacité du chauffage.

Description du produit

Conception de l'appareil

En URSS, les vieux radiateurs de chauffage à lamelles étaient presque équivalents aux batteries en fonte habituelles. Ils ont été installés dans des écoles, des cliniques, des institutions publiques - c’est-à-dire où il était nécessaire de chauffer un volume d’air suffisant.

Auparavant, ces radiateurs étaient utilisés partout.

Jusqu'à présent, la conception de tels dispositifs a été légèrement améliorée (principalement en raison de l'utilisation de matériaux modernes), mais le schéma général est resté inchangé:

  • Le système est basé sur un tube incurvé en forme de U à travers lequel le liquide de refroidissement se déplace.. Les robinets sont installés à l'entrée et à la sortie, ce qui permet de couper le radiateur du système.

Faites attention! On utilise le plus souvent des vannes à bille simples, car aucun ajustement du débit de liquide de refroidissement n’est requis, mais une fiabilité maximale.

  • Des plaques d'échangeur de chaleur sont placées sur le tube.. Ils peuvent être fabriqués dans le même matériau que le tuyau lui-même ou dans un autre métal.
Conception avec échangeurs de chaleur ouverts
  • Le plus souvent, l'ensemble de ce système est assemblé dans un boîtier métallique à paroi mince, dont la principale fonction est de protéger les échangeurs de chaleur de la poussière, des rayures et des brûlures lors du contact avec un appareil de chauffage, une personne étant sauvée.. Pour libérer de l'air chaud dans la partie supérieure des trous du corps sont faites.
Le produit dans le boitier en acier

Principe de fonctionnement

Un tel système fonctionne très simplement:

C'est ainsi que fonctionnent les plaques de transfert de chaleur.
  • Le caloporteur (eau chaude ou vapeur à haute température) se déplace sous des tuyauteries jusqu’à 20 atmosphères. Dans ce cas, la vitesse de déplacement élevée conduit au fait que lors du déplacement le long du contour, la température du liquide de refroidissement diminue légèrement.
  • Lors du passage dans la zone des échangeurs de chaleur, l’eau dégage une partie de l’énergie des plaques. Ceux-ci, à leur tour, chauffent rapidement à une température élevée.
Mouvement du flux de chaleur dans le modèle intégré
  • L'air froid pénètre dans le boîtier du radiateur par les trous au bas.
  • Une grande surface des plaques facilite le transfert de chaleur, car elles sont dans presque toute la surface en contact avec l'air.
  • Lorsque la température de l'air augmente, il monte et sort du boîtier par les trous du couvercle.

Faites attention! Il existe également des modèles non emballés, mais leur efficacité est moindre en raison d'un certain pourcentage de perte de chaleur.

Le processus de mouvement vertical de l'air lors de l'échange de chaleur se produit de manière continue et est appelé convection. Les appareils de chauffage eux-mêmes sont souvent appelés convecteurs.

Il convient de noter que l'élévation naturelle de l'air n'est pas toujours suffisante. Dans ce cas, un ventilateur est monté dans la partie inférieure du boîtier, ce qui permet le mouvement des masses d'air. D'une part, le coût du chauffage augmente en raison de l'utilisation d'électricité supplémentaire, mais d'autre part, l'efficacité augmente également de manière significative.

Variétés principales

A ce jour, le marché propose plusieurs types de batteries de type lamellaire.

Ils peuvent être divisés en plusieurs signes:

Photos de modèle en acier
Caractéristique par classification Espèces
Matériel C'est le matériau qui détermine l'efficacité du transfert de chaleur par l'appareil:
  • L'acier - le plus commun et en même temps le plus abordable. Différent dans la simplicité de la conception, la fiabilité et la durabilité, mais en même temps ne possèdent pas la meilleure thermolyse.
  • Cuivre - beaucoup plus rare et cher. Le cuivre ne corrode pratiquement pas, tolère les influences hydrauliques et se distingue par une conductivité thermique élevée. En outre, les produits en cuivre semblent très attrayants, car les experts conseillent de les installer dans des boîtiers perforés ou derrière des écrans grillagés.
  • Bimétallique - comprend les tuyaux en acier ou en cuivre et les échangeurs de chaleur en aluminium. En raison de l’utilisation de l’aluminium, on obtient une augmentation du transfert de chaleur dans les modèles en acier et une réduction du coût des produits à base de circuits en cuivre.
Le nombre de tuyaux dans le boîtier
  • Monotube - est un "paquet" constitué d'un tuyau et d'un jeu de plaques de transfert de chaleur.
  • Multitube - sont complétés par un collecteur, qui distribue le liquide de refroidissement à plusieurs circuits.
Type de connexion
  • Raccordement latéral - lors de l’installation manuelle, nous devrons utiliser des raccords spéciaux qui permettent de raccorder les tuyaux aux raccords installés sur la surface latérale.
  • Connexion inférieure - les raccords sont situés sur le plan inférieur, ce qui facilite le processus de raccordement au câblage.
Méthode de montage
  • Suspendu - monté au mur. Les instructions recommandent l'utilisation d'une fixation spéciale permettant de fixer les échangeurs de chaleur à une certaine distance de la surface d'appui.
  • Embarqué - le plus souvent installé dans une niche dans le sol. Le boîtier est situé directement au plafond ou sur un support isolant spécial.
La combinaison de tubes de cuivre et de plaques d'aluminium

Avantages et inconvénients

La demande de radiateurs à plaques sur le marché des appareils de chauffage pour l'immobilier commercial et public est due à leurs avantages objectifs:

  • Premièrement, la vitesse élevée du liquide de refroidissement vous permet d’établir de longs contours avec une perte d’énergie minimale.
  • Deuxièmement, l'absence de joints internes rend le système exceptionnellement fiable: un circuit correctement monté, sans fuite ni espace, doit résister à une pression de compression pouvant atteindre 40 atmosphères.
Installer un convecteur à plaque dans le sol
  • Troisièmement, l’avantage incontestable est le faible coût des produits et des composants qui leur sont associés, en raison de la simplicité de leur conception. Cela concerne en premier lieu les thermostats, qui fonctionnent sur le principe du dosage du débit de liquide de refroidissement.

Bien sûr, il y a des inconvénients:

  • D'une part, l'apparence des radiateurs laisse beaucoup à désirer, car le corps en forme de boîte ne se distingue pas par la conception d'origine.
  • D'autre part, si vous retirez le boîtier, les ailettes de l'échangeur de chaleur se boucheront de poussière, ce qui réduira considérablement l'efficacité du chauffage.

Astuce! Même une batterie fermée doit être nettoyée périodiquement avec un aspirateur, en éliminant la saleté des ouvertures de sortie dans la partie supérieure du boîtier.

Conclusion

Le radiateur en acier lamellaire est plutôt simple, mais en même temps efficace. Il ne doit pas être utilisé partout, mais s’il est nécessaire de chauffer rapidement et efficacement une grande surface, il sera certainement utile. Vous pouvez en apprendre davantage sur les fonctionnalités de telles batteries si vous prenez le temps de regarder la vidéo présentée dans cet article.

Ajouter un commentaire