Comment est la construction des tuyaux d'égout

L'efficacité des systèmes d'égout dans les bâtiments résidentiels dépend du strict respect des exigences réglementaires et de certaines règles pour leurs équipements. Négliger de les entretenir clairement ou faire des erreurs peut nuire au fonctionnement quotidien des autoroutes gravitaires. Pour éviter cela, nous vous expliquerons comment poser correctement les tuyaux d'égout de vos propres mains.

Sur la photo - une installation indépendante du système d'égout.

Informations générales

La construction indépendante d'infrastructures de traitement des eaux usées nécessite de se familiariser avec les connaissances théoriques qui seront nécessaires pour effectuer les travaux d'installation dans cette zone. Tout d'abord, il est nécessaire de comprendre qu'il existe une gradation sur les réseaux internes et externes.

Chacun de ces types a ses propres produits de tuyauterie composés de différents matériaux et de différents diamètres. Le raccordement des buses linéaires et des raccords pour le raccordement des tuyaux servant à l'évacuation des eaux usées doit être effectué avec une certaine dextérité tout en maintenant scrupuleusement l'angle d'inclinaison.

Option ouverte

La principale caractéristique du système d'égout externe est qu'il s'adapte au sol adjacent aux bâtiments. Dans ce cas, deux méthodes d'installation sont utilisées pour les pipelines par gravité:

Ouvert Dans une tranchée creusée, un coussin de sable se réveille sur le fond et une autoroute est montée dessus. Les tuyaux sont remplis de terrain surélevé sans manipulations supplémentaires.
Fermé Cette méthode prend plus de temps. Pour son agencement, des produits spéciaux en béton armé sont utilisés, qui sont en forme de U. Après avoir placé les canalisations, les plateaux rectangulaires sont recouverts de plaques. Dans ce cas, le prix de la structure entière sera plus cher.
Plateaux pour la méthode fermée

Astuce: afin de sauvegarder les plateaux improvisés, vous pouvez utiliser des briques rouges.

Le calcul de la profondeur des canalisations d'égout

Avant de décider de la profondeur de la conduite d’égout dans le sol, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs facteurs.

Parmi eux se démarquent:

  1. Taux de congélation du sol pour cette zone climatique.
  2. Paramètres techniques (résistance, susceptibilité à la déformation) des matériaux à partir desquels les tuyaux sont fabriqués.
  3. Comptabilisation des charges dynamiques et statiques sur l'emplacement des pipelines (chaussées, constructions possibles).
  4. Le point final du système d'égout construit: l'entrée du collecteur central ou le col d'une fosse septique individuelle.

Il s'ensuit que le critère fondamental pour déterminer le niveau auquel les eaux usées seront rejetées est l'indicateur de gel du sol.

La profondeur du tuyau dépend de nombreux facteurs.

Conseil: des informations à ce sujet peuvent être obtenues à partir d’annuaires spécialisés qui commentent ces valeurs pour différents réseaux de communication.

Compte tenu de la zone climatique, il est impossible d’ignorer les caractéristiques du terrain, qui relèvent de la compétence de la géologie technique. En particulier, le bon fonctionnement des canalisations d'égout est influencé par le respect rationnel de la résistance des produits (résistance à l'affaissement sur les sections droites) et des caractéristiques qualitatives du sol.

La profondeur maximale autorisée dans les sols secs est de 8 m et pour les sols à absorption d’eau accrue, cette valeur tombe à 6 m.

Un cadre rigide pour la profondeur de pose des réseaux d'égouts externes n'est pas prévu dans le SNiP, car il n'est pas possible de prévoir à quel niveau le nouveau pipeline rejoindra le collecteur. Après tout, personne ne baissera délibérément les tuyaux s’ils passent en même temps bien en dessous du collecteur central ou de l’entrée de la fosse septique.

En règle générale, la pente critique est calculée en fonction de l'amplitude des niveaux, en tenant compte de la distance entre le capteur (fosse septique) et la structure à partir de laquelle le drainage des eaux usées a lieu.

La disposition des eaux usées individuelles commence nécessairement par une immersion dans la fosse septique souterraine. Le biais du système sera en grande partie dicté par la profondeur à laquelle ses eaux souterraines seront enterrées.

Le schéma de l'assainissement avec une fosse septique

Si cette profondeur ne correspond pas aux gels typiques du passage des hivers dans la région, l’isolation des conduites est utilisée. Le chauffage est réalisé avec des matériaux de construction ou des revêtements spéciaux en mousse de polyéthylène de différentes épaisseurs.

En option, un câble électrique chauffant est utilisé, avec lequel les zones extrêmes pour la congélation sont enroulées en spirale. Il se connecte à basse température et fournit le mode de fonctionnement habituel.

Caractéristiques de la disposition des canalisations d'égout externes

Voici un guide pour vous aider à éviter les erreurs majeures:

  1. La pose des tuyaux est précédée par une station d'épuration.
  2. La profondeur des tranchées doit fournir une pente optimale, ce qui facilitera l'évacuation en douceur des eaux usées.
  3. Présence obligatoire de lit de dépréciation au fond des tranchées. Une attention particulière est portée aux endroits où se fait le raccordement des tuyaux.
  4. Dans les lieux de raccordement de plusieurs tuyaux de branchement ou sur les virages serrés de la conduite d’égout, l’équipement des puits de contrôle est recommandé.
Technologie de pose de conduites d'égout dans le sol sur le site
  1. Respect rigoureux de la méthode de raccordement du tuyau en forme de cloche (la prise de courant se trouve toujours à l'extrémité opposée du tuyau à la fosse septique).
  2. Le remblayage des tranchées s'effectue d'abord avec une composition de sable, puis avec une masse totale de sol. Il est nécessaire d’exclure les tassements au milieu de la conduite afin d’éviter tout affaissement du sol et de favoriser la congestion.

Fixation de poix et de tuyau

  1. L’angle d’inclinaison des canalisations d’égout tient compte du diamètre de la conduite et de la vitesse obtenue empiriquement, caractéristique des rejets par gravité. Il est conseillé de déplacer la masse de liquide retirée à une vitesse de 0,7 à 1 m / s. Il en résulte que, pour les tuyaux de section 50 mm, une pente de 3 cm par mètre linéaire est préférable et que pour O110 mm, 2 cm suffisent dans la même section.
  2. Les réseaux d’égouts domestiques, qu’ils soient en position verticale lors de l’équipement de colonnes montantes dans des bâtiments résidentiels à plusieurs étages ou en position horizontale, doivent être fixés aux murs. Pour cela, des pinces en métal et en plastique de différentes configurations sont utilisées.

La distance entre les fixations placées horizontalement doit être approximativement égale au diamètre du tuyau multiplié par dix. S'il s'agit d'un tuyau de 50 mm, la distance entre les fixations est de 0,5 m.

Pente du tuyau d'égout

  1. Les conduites d'égout nécessitent une fixation de 1 à 1,3 m Pour calmer l'inconfort du bruit des drains, des couvercles insonorisants et des manchons en caoutchouc sont utilisés sur les colliers.

Conclusion

Le dispositif d'égout draine la décision difficile et responsable qui devrait prendre en compte un ensemble de facteurs. La manière dont vous effectuez un calcul préliminaire dépend de la structure entière ainsi que de son fonctionnement ultérieur. La pose des tuyaux d’égout à l’extérieur de la maison peut se faire de manière ouverte et fermée. La vidéo présentée dans cet article vous aidera à trouver des informations supplémentaires sur ce sujet.

Ajouter un commentaire